L’industrie dope l’investissement dans le Souss Massa

L’industrie dope l’investissement dans le Souss Massa

UN NOMBRE DE 14 NOUVEAUX PROJETS VALIDÉS PAR LA COMMISSION RÉGIONALE D’INVESTISSEMENT DONT 13 DÉDIÉS AU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DE LA LOCALITÉ. CELA REPRÉSENTE UN INVESTISSEMENT DE PLUS DE 200 MILLIONS DE DH PORTEURS DE PLUS DE 600 EMPLOIS À MOYEN TERME.

Les investisseurs continuent à manifester un fort engouement pour les potentialités économiques du Souss Massa. La Commission régionale d’investissement a validé 14 projets d’investissement hier jeudi 17 octobre. C’était au siège de la Wilaya sous la présidence de M. Ahmed Hajji, Wali de la Région de Souss-Massa, en présence de M. Brahim Hafidi, président du Conseil Régional Souss Massa et de M. Lahoucine Amzal, gouverneur de la province de Taroudant.
D’une valeur globale de 212 millions de DH, ces engagements généreront à terme 684 emplois directs. Parmi les projets approuvés, 13 relèvent du secteur industriel. Totalisant une surface foncière de 4,4 ha et un investissement de l’ordre de 209,9 millions de DH, ces projets sont porteurs de 679 emplois à moyen terme. C’est dans les zones industrielles d’Haliopolis, d’Ouled Teima et du Parc Industriel Intégré d’Agadir que verront le jour ces unités.
Dans le détail, sept projets seront réalisés dans le nouveau Parc Industriel Intégré prévu dans la commune de Drarga. Ils nécessiteront un investissement global de 117 millions de DH et créeront à terme 334 emplois directs.
Au niveau du parc Haliopolis, quatre projets sont programmés pour un investissement  total de 53 millions de DH et 245 emplois directs prévus.
La zone d’Ouled Teima quant à elle, enregistre deux nouveaux projets d’investissement pour une enveloppe budgétaire de 38,9 millions de DH et la création à terme de près de 100 emplois directs et 120 indirects.
Après les approbations enregistrées ces trois dernières semaines lors de précédents travaux de ladite commission, cela porte le nombre de projets validés au total à 103 projets. Ces engagements sont d’une valeur globale de plus de 4,5 milliards de DH avec à la clé 6980 emplois directs à moyen terme et des milliers d’emplois indirects.

Comme lors des précédents travaux de la Commission, un guichet unique était mis en place pour la réalisation immédiate de toutes démarches nécessaires dans l’acte d’investir. Les investisseurs dont les projets ont été approuvés sont repartis en quelques heures avec leur lettre d’affectation.

Les travaux de la Commission de ce jeudi ont aussi porté sur le suivi de précédents projets validés. Il a été décidé dans ce contexte ‘’L’annulation de l’attribution de terrain pour six projets industriels d’une superficie totale de près de six Ha, affectés il y a près d’une année au niveau de la zone industrielle d’Ouled Teima et dont les engagements des promoteurs n’ont pas été respectés malgré les différentes relances’’, est-il indiqué dans un communiqué du Centre régional d’investissement du Souss Massa (CRI).

Le communiqué du CRI fait aussi état de lettres de mise en demeure qui seront adressés aux promoteurs de 5 autres projets sur la même zone (Ouled Teima), afin de garantir le respect des délais requis par la commission. Fini donc le laxisme face aux engagements. Le respect des délais est de rigueur.

Source: Journal La Vieéco, Le 18 Oct, 2019 par Malika ALAMI.

Nouveau coup d’accélérateur au développement industriel dans le Souss Massa

Nouveau coup d’accélérateur au développement industriel dans le Souss Massa

La commission régionale d’investissement  dans le Souss Massa continue sur sa lancée. Ce sont 17 nouveaux projets industriels d’un montant global de 203 millions de DH qui ont été approuvés jeudi 10 octobre. C’était sous la présidence de M. Ahmed Hajji, wali de la Région de Souss-Massa, en présence de M. Brahim Hafidi, président du Conseil Régional Souss Massa. Les nouveaux engagements d’investissements créeront à moyen terme un nombre de 1369 emplois. C’est ce qui a été annoncé hier lors des travaux de la Commission.

Après les approbations enregistrées ces deux dernières semaines lors de précédents travaux de ladite commission, cela porte le nombre de projets validés au total en deux semaines à 89 projets. Des engagements d’une valeur globale de plus de 4,3 milliards de DH avec à la clé 6296 emplois directs à moyen terme, sans oublier les retombées en milliers d’emplois indirects. Le nouveau parc industriel intégré implanté dans la commune de Drarga à travers un investissement total de 470 millions de DH et la 3ème tranche de l’Agropole dans le parc Haliopolis offrent ainsi de nouvelles opportunités et les investisseurs visiblement se bousculent au portillon. On parle même de liste d’attente pour certaines surfaces.

Du jamais vu en un tel laps de temps aussi court, de mémoire de Souss Massa, s’étonnent de nombreux opérateurs économiques. La disponibilité du foncier et les conditions toutes nouvelles d’attribution en toute transparence sont, de l’avis de beaucoup d’entre eux, les raisons de cet engouement. Dans le milieu économique de la région, les acteurs restent toutefois curieux de voir dans quels délais ces engagements seront réalisés.

Les autorités locales, les élus de la région et l’opérateur public Al Omrane, qui ont vécu les dérapages en termes de valorisation des premières zones industrielles d’Agadir et d’Ait Melloul, sont aujourd’hui aguerris et semblent avoir pris toutes les précautions pour que l’histoire ne se répète pas. Et ce par la mise en place d’un dispositif juridique ficelé marqué par des délais précis. Selon une source proche du dossier, d’une manière globale, les attributaires auront un délai maximum de 18 mois pour réaliser leur projet à partir de la réception de leur lot respectif prévue courant 2020. Auparavant, dès l’obtention de la lettre d’affectation à l’issue des travaux de la Commission, ils seront chacun tenus de s’acquitter d’une avance de 60% de la valeur du terrain auprès de l’opérateur public en charge de l’aménagement de la zone et d’effectuer dans un délai d’un mois toutes les démarches administratives nécessaires dont la légalisation de l’acte d’engagement et d’accord. Une fois cette étape franchie, les affectataires auront deux mois pour l’obtention de leur autorisation de construire et de démarrer les travaux dans un autre délai de deux mois. La commission locale de suivi veillera au respect du timing et au respect des engagements. Elle devrait se réunir un fois par mois, précise la même source. Le retrait du lot attribué et une retenue de 5% du montant payé est le sort des attributaires qui seront irrespectueux des délais et des engagements pris, ajoute-t-elle.

Reste plus aujourd’hui aux affectataires qu’à se lancer. C’est toute une région qui va suivre le développement de leur projet. Normal il y va de la création d’emplois avec de fortes retombées sur toute une économie locale.

 

Source: Journal La Vieeco, Le 11 Oct, 2019, par Malika Alami.

Bilan de la Commission Régionale d’Investissement tenue le Jeudi 26 Septembre 2019 au Siège de la Wilaya d’Agadir

Bilan de la Commission Régionale d’Investissement tenue le Jeudi 26 Septembre 2019 au Siège de la Wilaya d’Agadir

La Région du Souss Massa au Rendez-vous de la déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle 

48 projets d’investissement ont été approuvés lors de la réunion de la Commission Régionale d’Investissement, tenue ce Jeudi 26 Septembre 2019 à la Wilaya d’Agadir, sous la présidence de Monsieur Ahmed Hajji, Wali de la Région de Souss-Massa.

Mobilisant près de 40 ha de foncier industriel, ces projets totalisent un investissement de près de 3 milliards et 200 millions de dirhams, pour plus de 3 250 emplois directs et 5.300 indirect à créer.

Pour réussir le pari du développement industriel du Souss Massa, les investisseurs de la Région sont mobilisés en force à travers des projets créateurs de valeurs ajoutée et de l’emploi. En plus des membres permanents de la commission régionale d’investissement, d’autres partenaires ont participé aux travaux de la commission, notamment la CCIS SM, le Club des Investisseurs Agadir Souss Massa, la Société Haliopolis SA , et la Société Al Omrane SA de Souss Massa.

Autre fait marquant de cette commission, est la mise en place, en parallèle à ses travaux, d’un guichet unique dédié à l’accompagnement des investisseurs industriels pour la concrétisation immédiate de leurs projets, les services de ce guichet unique regroupent les démarches suivantes :

  • Octroi du certificat négatif
  • Création d’entreprises
  • Affectation de lots industriels
  • Etablissement de compromis de vente
  • Subvention d’appui à l’investissement industriel
  • Légalisation.

Lancement de la commercialisation et de l’affectation des lots de la 3ème phase du Parc Haliopolis :

Sur les 48 projets approuvés, 28 projets seront implantés au niveau de la 3ème phase du Parc Haliopolis (Agropole Souss Massa), lancé en mois de juillet dernier, avec près de 740 Millions de dhs d’investissement engagé et plus de 1 650 emplois directs à créer à terme.

Nouveau Parc Industriel Intégrer d’Agadir : l’offre du foncier industriel régionale se développe progressivement : 

Au niveau de la 1ère tranche de cette nouvelle zone industrielle intégrée, la commission a validé lors de cette séance 19 projets d’investissement dans les différents écosystèmes définis par le PAI de Souss Massa, pour un total d’investissement de l’ordre de 470 millions de dirhams, permettant la création de près de 1300 nouveaux postes d’emplois.

Cette nouvelle zone viendra renforcer l’offre régionale en matière de terrains industriels notamment au niveau de l’agglomération urbaine du Grand Agadir.

Aquaculture / Pisciculture : une expertise américaine s’implante dans le Souss Massa :

Au niveau de la province de Tiznit et plus précisément à la commune d’Arbaa Sahel, la commission a validé lors de cette séance un grand projet d’envergure internationale dans le domaine de l’aquaculture et la pisciculture pour un investissement engagé de près de 200 Millions de dollars et plus de 250 emplois directs à créer.

Rencontre d’Affaires avec les entreprises françaises participantes au Salon Halieutis 2019

Rencontre d’Affaires avec les entreprises françaises participantes au Salon Halieutis 2019

En amont de la 5ème édition du Salon « Halieutis » , tenue à Agadir du 20 au 24 février 2019, le Consulat Général de France à Agadir a organisé en partenariat avec le Centre Régional d’Investissement de Souss Massa et en présence de M. le Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Souss Massa, ainsi que M. le Président de l’Association Initiative Souss Massa, une rencontre économique sur : Les axes de Développement, les Opportunités d’Affaires et la Déclinaison Régionale du Plan d’Accélération Industrielle dans le Souss Massa, et ce, le Mardi 19 février 2019 à 16h00, au siège du CRI à Agadir.

La rencontre s’adresse aux entreprises françaises participantes au Salon Halieutis 2019, et vise à présenter les opportunités d’investissement et les chantiers prioritaires de la Région de Souss Massa, à court et moyen terme, notamment dans le domaine de l’industrie, de l’environnement, de l’agriculture, du tourisme ou encore de commerce et d’artisanat.

 

 

 

 

 SYMODD, Agence de production digitale à Agadir - Maroc
Tous droits réservés. © Centre Régional d'Investissement Souss Massa